Outils open source pour la téléphonie sur IP (VOIP)

Temps de lecture approximatif : 3 minutes

La VOIP avec Astérisk et FreePBX

Le couple Astérisk-FreePBX  sont des outils pour la téléphonie sur IP (VOIP). C’est actuellement le système VOIP que je privilégie et dont j’ai eu fréquemment l’occasion d’intégrer dans mon activité professionnelle.

Qu’est ce qu’un PABX ?

(Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Private_automatic_branch_exchange)

Un PABX ( Private automatic branch exchange) sert principalement à relier les postes téléphoniques d’un établissement (lignes internes) avec le réseau téléphonique public (lignes externes). Il permet en plus la mise en œuvre d’un certain nombre de fonctions notamment :

– Relier plus de lignes internes qu’il n’y a de lignes externes.

– Permettre des appels entre postes internes sans passer par le réseau public.

– Programmer des droits d’accès au réseau public pour chaque poste interne.

– Proposer un ensemble de services téléphoniques (conférences, transferts d’appel, renvois, messagerie, appel par nom…).

– Gérer les SDA (Sélection Directe à l’Arrivée).Atteindre directement un interlocuteur sans passer par le standard.Chaque poste interne reçoit un numéro direct.

– Gérer la ventilation par service de la facture téléphonique globale (taxation).

Une solution Open Source : Astérisk

(source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Asterisk_(logiciel)

Asterisktux_tel

 

En 1999, Mark Spencer (fondateur de la société Digium), alors étudiant, souhaitait créer un centre de support technique sous Linux. Celui ci fut vite dissuadé par les prix élevés des commutateurs téléphoniques. Il décida donc de mettre en oeuvre sa propre solution; c’est ainsi qu’est née Astérisk.

Astérisk comprend un nombre très élevé de fonctions permettant l’intégration complète pour répondre à la majorité des besoins en téléphonie. Il permet de remplacer totalement, par le biais de cartes FXO/FXS, un PABX propriétaire, et d’y adjoindre des fonctionnalités de VoIP pour le transformer en PBX IP. Il permet également de fonctionner totalement en VoIP, par le biais de téléphones SIP ou IAX du marché. Enfin, des fonctionnalités de routage d’appel, menu vocal et boites vocales – entres autres – le placent au niveau des PBX les plus complexes. Au sein des grandes installations d’Asterisk, il est courant de déployer les foncionnalités sur plusieurs serveur. Une unité centrale ou plus seront dédiées au traitement des appels. Et seront épaulées pas des serveurs auxiliaires traitant les tâches secondaires (comme une base de données, les boîtes vocales, les conférences).

Des modules tiers permettent de visualiser ou paramétrer le PBX via une interface Flash ou via un client léger.

Les articles que j’ai publié ailleurs.

Mon scrapbook sur Astérisk et FreePBX

Pour rappel, ce paragraphe « scrapbook » me permet de partager avec vous les liens sur différents articles qui m’ont aidés ou que j’ai trouvé intéressants.
Merci de me signaler tous liens devenus obsolètes.
Pour certains articles je met à disposition une capture « pdf » des pages Web au cas où le lien viendrait à disparaître ( si si…ça arrive ( ͡~ ͜ʖ ͡°) ).
Je profite au passage pour remercier les auteurs et contributeurs de tous ces sites pour leurs articles très intéressants qui m’ont permis de progresser.

 Généralitées

Mes notes en vracs

A venir… 😎


“La connaissance a plus de valeur et s’accroît rapidement lorsqu’elle est partagée et accessible librement…”

Ce document est publié sous licence Creative Commons
Attribution, Partage à l’identique, Contexte non commercial 3.0 : http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.