Surveiller vos serveurs et postes de travail

Temps de lecture approximatif : 3 minutes

Nagios et Centreon

Surveiller vos serveurs et postes de travail grâce au couple Nagios-Centreon. Ces outils  constituent actuellement le système de supervision que je privilégie et dont j’ai eu fréquemment l’occasion d’intégrer dans mon activité professionnelle.

Présentation des outils

Nagios est un outil libre de monitoring réseau. Anciennement appelé NetSaint (sortie en Mars 1999), une première version de Nagios apportant un changement majeur est sortie en février 2005. Nagios permet de surveiller des machines et des services. En cas de dysfonctionnement, il alerte des utilisateurs préalablement définis. Sa modularité lui permet de s’adapter aux besoins des administrateurs de réseaux informatiques soucieux de contrôler différents paramètres de leur infrastructure. Nagios à été développé par Ethan Galstad et d’autres (http://www.nagios.org/).


Centreon, anciennement appelé Oreon et renommé en Juillet 2007,  est un logiciel libre de surveillance et de supervision réseau fondé sur le moteur de récupération d’information libre Nagios. Centreon fournit une interface simplifiée en apparence pour rendre la consultation de l’état du système accessible à un plus grand nombre d’utilisateurs, y compris des non-techniciens, notamment à l’aide de graphiques. Les techniciens ont cependant toujours accès aux informations techniques de Nagios et peuvent ainsi modifier aisément ses fichiers de configuration. Centreon à été développé par Romain Le Merlus, Julien Mathis et d’autres. Il est actuellement géré par la société Merethis.

(Inspiré de la définition Wikipédia: Centreon)

Pourquoi superviser ?

La problèmatique des réseaux d’entreprise

  • La taille des réseaux ne cesse de grandir.
  • Besoin d’experts en Administration pour surveiller les réseaux.
  • Décentralisation des systèmes d’information.
  • L’évolution des méthodes de travail au sein même de l’entreprise.
  • Enjeu économique : L’activité de toute entreprise dépend de la disponibilité de son système d’information.
  • La disponibilité du réseau.
  • Q.O.S (Contrôler la bonne santé du réseau).

La supervision permet de répondre à cette problématique.

Objectifs de la supervision

  • Être réactif : En alertant les administrateurs en cas de dysfonctionnement d’un élément du système d’information.
  • Être proactif : En permettant d’anticiper les futurs incidents.
  • Être pertinent : Aider à cibler le problème dès son apparition afin d’agir de la façon la plus claire possible.

Les articles que j’ai publié ailleurs.

Mon scrapbook sur la supervision

Pour rappel, ce paragraphe « scrapbook » me permet de partager avec vous les liens sur différents articles qui m’ont aidés ou que j’ai trouvé intéressants.
Merci de me signaler tous liens devenus obsolètes.
Pour certains articles je met à disposition une capture « pdf » des pages Web au cas où le lien viendrait à disparaître ( si si…ça arrive ( ͡~ ͜ʖ ͡°) ).
Je profite au passage pour remercier les auteurs et contributeurs de tous ces sites pour leurs articles très intéressants qui m’ont permis de progresser.

Généralitées

Trucs et astuces

Autres outils

Mes notes en vracs

A venir… 8-)


“La connaissance a plus de valeur et s’accroît rapidement lorsqu’elle est partagée et accessible librement…”

Ce document est publié sous licence Creative Commons
Attribution, Partage à l’identique, Contexte non commercial 3.0 : http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.